ÉQUIVIL

Ezanville

La Villette

Île St Germain

Suresnes

Chaville

Otefond

Équitation Centre équestre Poney-club

Parlons Equitation

Le centre équestre et l'équitation c'est d'abord la découverte de la nature et de la vie animale

Voir vivre les chevaux et les poneys, découvrir l'ambiance d'une écurie, comprendre le rythme biologique de l'animal, observer les relations entre le cavalier et sa monture, distinguer le comportement de l'un et l'autre sont autant de découvertes qui s'offrent à celui qui flâne dans un centre équestre. N'est-ce pas là que réapparaissent les souvenirs d'antan d'une promenade à la ferme à l'époque où la campagne frémissait de l'activité des hommes et des animaux ?

Approcher un centre équestre n'est pas obligatoirement être cavalier. Les histoires qu'on peut y vivre sont multiples. On peut bien évidemment y devenir cavalier, mais avec des projets très différents les uns des autres.

Pour l'un, ce sera maîtriser la conduite du cheval pour ensuite se promener dans la nature, découvrir la balade et la randonnée avec ses matins à la fraîche où l'on se sent seul au monde ou vivre la tombée du jour dans une ambiance propre à la méditation, mais aussi vivre l'aventure entre amis, se mesurer dans la compétition de nombreuses disciplines différentes et découvrir des capacités qu'on ne soupçonnait pas.

C'est aussi accompagner la vie du cheval, participer à ses soins, à son éducation, éveiller les relations entre l'homme et l'animal, comprendre les mécanismes de son éducation et y participer.

Une activité physique et sportive au service d'un projet éducatif

Le centre équestre et le cheval sont un support à l'épanouissement de l'enfant à la veille de sa vie d'adulte. Ils permettent de :

  • Favoriser la rencontre entre jeunes mais aussi avec les adultes.
  • Inculquer le respect de la vie animale et du milieu naturel.
  • Donner le goût de l'effort avec le sentiment du plaisir.
  • Exprimer sa solidarité auprès des autres et aussi des animaux.
  • Intégrer dans son hygiène de vie les bienfaits des activités physiques
  • Développer le sens des responsabilités et de son engagement.
  • Améliorer son jugement et son sens critique.
  • Apprendre et partager le bonheur de vivre.

La démarche permanente du club est d'abord de faire découvrir et connaître à la famille le monde animal et ensuite d'apprendre à l'enfant les comportements nécessaires à la pratique équestre. Au club tout est fait pour pouvoir toucher les poneys et vivre parmi eux. Tout ce qui concerne l'enfant doit être abordé avec réserve et précaution. Favoriser sa rencontre avec un poney et favoriser son développement culturel et physique mais aussi affectif sont les objectifs du club.

Le poney et le cheval au service du projet pédagogique

Le poney club ou le centre équestre est un lieu de vie qui s'adresse aux enfants, mais aussi a la famille qui y retrouvent ensemble des racines de ruralité qui ont liées tant de générations entre elles.

L'équitation est une grande porte ouverte sur la nature, elle offre des situations vraies d'exploration active d'un milieu inhabituel où l'enfant exerce, développe et affirme ses aptitudes.

L'équitation et la compétition

La pratique de la compétition individuelle et par équipe donne le goût de l'effort, le sens du groupe et l'envie de se dépasser et d'obtenir le meilleur de soi. La Médaille d'Or n'est pas l'objectif de la compétition, mais un moyen pour apprendre à se dépasser et pour se découvrir.

L'équitation au service du développement de l'enfant

S'amuser et apprendre avec la nature contribue à l'épanouissement et développe notamment chez l'enfant :

Au plan social : Par une confrontation à d'autres milieux éducatifs, par le développement des capacités d'analyse et de réaction, par l'activité de groupe engendrée par le mode de vie d'un poney club.

Au plan affectif : L'acte volontaire doit être nuancé pour être accepté par le poney. L'enfant doit apprendre à maîtriser ses réactions émotionnelles et comprendre les réactions à ses demandes.

Au plan psychomoteur : Par le développement de la maîtrise de l'équilibre, de la coordination, des dissociations segmentaires, du sens du dosage et du rapport espace-temps.

Au plan physiologique : Par le développement cardio-vasculaire, musculaire et des capacités d'endurance.

Au plan cognitif : Par l'acquisition des connaissances pratiques et théoriques relatives au mode de vie du poney et à son utilisation.

L'avis du médecin

« L'équitation développe des fonctions neurologiques essentielles : équilibration, latéralisation, dissociations segmentaires, intégration du schéma corporel dans l'espace. L'équitation joue un rôle bénéfique sur la croissance : la bonne position à cheval, colonne redressée, épaules en arrière, bassin en avant aide à lutter contre les attitudes cyphotiques.

L'équitation favorise le sens des responsabilités, la maîtrise des réaction émotionnelles, le rapport espace temps, les capacités d'analyse.

L'équitation est utile pour la rééducation de nombreux handicaps.

L'équitation, pratiquée avec des poneys et un enseignement bien adapté, est un bon sport pour le développement de l'enfant. »